En médiation, vous élaborez vous-mêmes, avec l’aide d’un tiers facilitateur, les solutions concrètes à votre différend :

  • qui englobent l’ensemble des facettes du conflit
  • qui tiennent compte de vos intérêts
  • et qui par conséquent sont plus durables dans le temps.

 

Le rôle du médiateur consiste à :

  • offrir à chacun une écoute bienveillante et non jugeante
  • vous garantir un espace de discussion respectueux et sécurisant
  • vous aider efficacement à élaborer ensemble les solutions concrètes qui vous conviennent.

 

Comment ça marche ?

Le médiateur est agréé par le SPF Justice en application de la loi du 21 février 2005 relative à la médiation. Il respecte les  principes déontologiques inhérents à sa fonction. Le médiateur est neutre et accepté par les deux parties.

  • Le médiateur commence par informer les parties sur ce qu’est la médiation, ce qu’elle peut leur apporter et ce à quoi les parties s’engagent dans le cadre d’une médiation. Si elles sont d’accord de poursuivre le processus, il leur fait signer un protocole de médiation (modèle ici).
  • Le médiateur dirige la discussion et cadre le conflit. Sans imposer de solution, il permet aux parties d’échanger leurs points de vue dans une communication constructive. Le médiateur suscite le dialogue et la réflexion dans un climat d’écoute mutuelle, de respect et de confiance, propice à la créativité. Enfin, il permet d’aboutir à un accord dans le respect de la réglementation et des intérêts de chacun. Le contenu des échanges est strictement  confidentiel, à l’exception éventuelle du protocole d’accord cosigné par les parties.
  • L’objectif d’une médiation est que toutes les parties sortent gagnantes du processus. La méthode de résolution consiste à amener les parties à renouer le dialogue, à les responsabiliser dans la recherche d’une solution, à dégager des solutions, parfois originales, mais qui les satisfassent.
  • La médiation ne se tient pas au tribunal, elle se déroule en un lieu et au rythme convenu par les parties.
  • Selon la complexité des questions, le processus de médiation requiert généralement entre 3 et 5 séances, espacées de 8 à 15 jours.

 

Combien ça coûte ?

  • Le tarif horaire du médiateur est de 150 EUR HTVA.
  • Ce tarif horaire s’applique aux séances de médiation ainsi qu’aux autres devoirs prestés par le médiateur en dehors des séances plénières (courriers, PV, entretiens téléphoniques, rédaction d’écrits, etc.).
  • Le médiateur ajoutera à ses honoraires le montant des frais encourus par lui (téléphone, photocopies, déplacement, etc.), ces frais étant forfaitairement évalués à 10% du montant des honoraires (sauf les frais éventuels de location d’une salle de réunion qui seront facturés en plus de ce forfait).
  • Sauf convention contraire, les honoraires sont partagés équitablement par les parties au conflit.

 

En conclusion…

Là où le recours aux tribunaux offre généralement des réponses inadaptées dans un délai trop long, la médiation offre une alternative efficace, rapide et positive :

 

  • pour rétablir un dialogue constructif, et ainsi sauvegarder la relation
  • pour élaborer ensemble des solutions concrètes qui seront respectées car elles prennent en compte les intérêts de chacun
  • avec l’aide de médiateurs professionnels, indépendants et impartiaux qui vous garantissent un espace de dialogue sécurisant
  • en toute confidentialité, aucun échange verbal ou écrit ne pourra être utilisé dans une procédure ultérieure
  • avec les mêmes effets légaux qu’un jugement, votre accord de médiation homologué a la même force exécutoire qu’un jugement
  • rapidement et à moindre coût, vous évitez ainsi les coûts importants, la lenteur et les aléas d’une procédure judiciaire
  • en toute liberté, vous êtes libres d’interrompre la médiation à tout moment ou de conclure un accord, même partiel.

 

Qui suis-je ?

Je suis médiatrice agréée par la Commission Fédérale en matières civiles, commerciales et sociales.

 

Par respect pour les parties qui ont droit à ce que le médiateur qui les aide comprenne toutes les nuances de ce qui se dira, je n’accepte de faire des médiations qu’en français.

 

Je travaille à Bruxelles et en Wallonie.

 

Je suis partenaire officielle de Belmed, plate-forme de médiation en ligne du SPF Economie

 

belmed

 

Bénédicte de Callataÿ
Rue Collebrine, 19 à 1325 Chaumont-Gistoux
+32 (476) 24 73 17
E-mail : b.decallatay@mediationattitude.be

 

Liens utiles

Bénédicte de Callataÿ

Rue Collebrine, 19
1325 Chaumont-Gistoux
b.decallatay@mediationattitude.be
+32 (0) 476 24 73 17

TVA BE 0842.628.706